• +33 (0)3 74 00 81 00

  • philippe.froguel@cnrs.fr

  • PreciDIAB, Pôle Recherche,
    1 place de Verdun 59045 Lille Cedex - France

Une nouvelle avancée dans la compréhension de l’obésité.

Une nouvelle avancée dans la compréhension de l’obésité.

Les facteurs génétiques jouent un rôle important dans le développement de l’obésité avec une héritabilité d’environ 70%. La connaissance des causes génétiques de l’obésité permet de poser un diagnostic et de proposer aux patients des traitements efficaces.

Plusieurs centaines de régions du génome augmentant le risque d’obésité commune ont été identifiés jusqu’à aujourd’hui. Par ailleurs, environ 5% des patients obèses en France ont une forme « rare » d’obésité dite monogénique car l’anomalie d’un seul gène y est suffisante pour conduire à des troubles majeurs de l’appétit et à une obésité sévère à début souvent très précoce. Des chercheurs lillois de l’UMR8199 du LabEx EGID dirigés par le Dr Amélie Bonnefond (Université de Lille – Inserm – CHU Lille – Institut Pasteur
de Lille) et par le Professeur Philippe Froguel (Université de Lille, CNRS, CHU de Lille, Institut Pasteur de Lille) viennent de découvrir une nouvelle forme d’obésité monogénique qui a la caractéristique unique de conduire à un diabète et à une hypertension précoce . L’identification de ce gêne ouvre des perspectives diagnostiques et thérapeutiques. Les anomalies du gène MRAP2 perturbent la voie de la leptine mélanocortine qui contrôle la sensation de faim et de satiété, au niveau d’une région du cerveau appelée
hypothalamus. La protéine MRAP2 est aussi présente dans les cellules pancréatiques qui produisent de l’insuline ce qui pourrait expliquer pourquoi, à la différence des autres formes d’obésités monogéniques, la déficience en MRAP2 est associée à un diabète en plus de l’obésité.

 

SOURCES :
Loss-of-function mutations in MRAP2 are pathogenic in hyperphagic obesity with hyperglycemia and hypertension
Morgane Baron, Julie Maillet, Marlène Huyvaert, Aurélie Dechaume, Raphaël Boutry, Hélène Loiselle, Emmanuelle Durand, Bénédicte Toussaint, Emmanuel Vaillant, Julien Philippe, Jérémy Thomas, Amjad Ghulam, Sylvia Franc, Guillaume Charpentier, Jean-Michel Borys, Claire Lévy-Marchal, Maïthé Tauber, Raphaël Scharfmann, Jacques Weill, Cécile Aubert, Julie Kerr-Conte, François Pattou, Ronan Roussel, Beverley Balkau, Michel Marre, Mathilde Boissel, Mehdi Derhourhi, Stefan Gaget, Mickaël Canouil, Philippe Froguel, Amélie Bonnefond

Retrouvez la parution dans Nature Medicine

Retrouvez le CP

 

Share

©Eurasanté Copyright 2017. All rights reserved.