PreciDIAB

Obtention d’un financement ANR: Projet de Recherche Collaborative par le Dr Amna Khamis!

Obtention d'un financement ANR: Projet de Recherche Collaborative (PRC) par le Dr Amna Khamis!

L’Agence National de la Recherche (ANR) a publié ce vendredi 8 juillet une nouvelle liste de projets de recherche sélectionnés pour un financement dans le cadre de l’Appel à projets générique 2022.
Nous sommes très fiers de nos équipes avec l’obtention d’un grand pour le Dr Amna Khamis grâce à son projet sur la génomique fonctionnelle du diabète.

Le diabète de type 2 (DT2) est une maladie polygénique multifactorielle caractérisée par le dysfonctionnement des cellules béta des îlots pancréatiques régulant la sécrétion d’insuline. Les études d’association pan-génomique (GWAS) ont identifié > 300 loci associés au risque de DT2, mais la majorité de ces loci sont localisés dans des régions non codantes, et les mécanismes impliquant ces variants possiblement régulateurs de la fonction de gènes candidats dans la pathogenèse du diabète restent en général inconnus. Nous avons contribué avec d’autres groupes à identifier des gènes cibles de loci du DT2 en corrélant leur expression à des traits quantitatifs (eQTL) et ainsi pû établir les gènes fonctionnellement ciblés aux loci de DT2. Dans le projet NEXT-T2D, nous proposons de perfectionner cette approche de génomique fonctionnelle systématique pour identifier les loci et les gènes cibles du DT2 et caractériser leur impact dans des modèles physiologiquement pertinents. Nous utiliserons la plus grande cohorte de donneurs vivants (consortium européen Rhapsody), qui présente plusieurs avantages par rapport aux îlots de donneurs d’organes cadavériques (moins d’induction de stress environnant). Nous visons à identifier les eQTL par génotypage chez >400 donneurs vivants et séquençage d’ARN total d’îlots obtenus par microdissection par capture laser (Task 1). A partir des données génétiques et transcriptomiques, nous caractériserons fonctionnellement les gènes cibles par siRNA dans la lignée cellulaire bêta humaine EndoC-BH1 (Task 2). Puis, nous validerons directement l’effet des régions (loci-DT2) des meilleurs candidats par la délétion des séquences en utilisant Crispr-Cas9 dans un modèle in vitro physiologiquement pertinent d’îlots humains (Task 3). Nous pensons que cette approche de génomique fonctionnelle intégrée est essentielle pour l’identification des gènes cibles impliqués dans le développement du DT2, et pour progresser vers une médecine de précision des diabètes.

Dr. Amna KHAMIS

« Je suis enchantée de la reconnaissance par l’ANR de notre étude NEXT-T2D, projet collaboratif en partenariat avec le Pr Raphaël Scharfmann (Paris, France), expert reconnu des cellules béta pancréatique.
Le soutien financier apporté va nous permettre d’identifier et de caractériser le rôle physiologique de gènes cibles du diabète de type 2 afin d’améliorer nos connaissances sur leur impact dans le développement du DT2. Ces avancées sont essentielles pour le développement d’une médecine de précision des diabètes.»

Nous sommes heureux et fière que ce financement ANR soit remporté par l’une de nos chercheuse.
Félicitations au Dr. Amna KHAMIS et son équipe pour leurs travaux méritants !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer