PreciDIAB

Retour sur le 8ème meeting international du Groupe d’Étude sur la Génétique du Diabète !

Du 11 au 13 mai 2022 a eu lieu, dans ce complexe situé au cœur de la métropole lilloise qu’est Lille Grand Palais, la 8e édition du meeting international SGGD (Study Group on the Genetics of Diabetes). 150 personnes provenant de tous les horizons ont fait le déplacement pour participer à ce meeting de pointe sur la génétique et génomique du diabète.

Comme lors des éditions précédentes, ce fut l’occasion de rencontrer des personnes scientifiques, cliniciens et autres professionnels qui participent activement à la recherche dans le domaine de l'(épi)génétique du diabète, de ses complications et des maladies associées, et ainsi de partager des connaissances entre les scientifiques fondamentaux et les communautés cliniques.

La qualité des orateurs dont la renommée n’est plus à faire (cf. le programme) a conduit à une participation sans précédent de chercheurs internationaux confirmés, plus de 15 pays étaient représentés, mais également de doctorants et d’étudiants.

Ce fut également l’opportunité pour de jeunes scientifiques de participer aux concours du meilleur poster et de la meilleure présentation orale.

Le croisement des conférences et des présentations orales de jeunes scientifiques ainsi que des discussions autour des posters a assuré un environnement scientifique excellent et stimulant.

Tout au long du séminaire, de jeunes chercheurs ont présenté leurs travaux de recherche sous forme de présentation orale.
Le prix pour la meilleure présentation orale (‘Opposite effects of OPRD1 variants on the etiology of type 2 diabetes and obesity’) a été attribué à Sarah Meulebrouck (France) avec les 1 000 € de récompense.

L’autre moment clé de cette manifestation fut la session des posters. C’est en effet, l’occasion offerte aux jeunes chercheurs qui le souhaitent d’exposer à leurs pairs leurs travaux de recherche. C’est un excellent exercice qui leur permet de présenter et d’expliquer dans des conditions inhabituelles, la problématique scientifique qui servira de fil conducteur à leurs activités scientifiques lors de ces prochaines années. Cette année, 2 prix ont été accordés pour les meilleurs posters, un concernant les formes monogéniques de diabète et maladies associées et un autre sur la thématique des formes polygéniques des maladies métaboliques. Le jury, après avoir longuement délibéré tant les posters étaient tous de grande qualité, a sélectionné le poster présenté par Delphine Bouvet (France) intitulé « Splicing analysis of GCK, HNF1A and HNF4A variants responsible for monogenic diabetes by minigene assays ». L’autre prix du meilleur poster a été décerné à Susan Martin (United Kingdom) et était intitulé : « Using genetics to uncouple higher adiposity from its adverse metabolic effects ». Le prix du meilleur poster était accompagné de 500€ de récompense.

Toutes nos félicitations aux 3 lauréates du meeting SGGD, édition 2022 !

Nous remercions l’ensemble des participants qui ont contribué au succès de cette journée et nous vous donnons rendez-vous dans deux ans à Exeter pour la prochaine édition !

Organisateurs :  Amélie Bonnefond, Philippe Froguel

Soutien opérationnel : Stefan Gaget, Mélanie Hocquet, Lisa Mochon et avec l’aide précieuse de Nicolas Kurezoba, Anne-Sophie Ledoux, Constance Loiselle et Vincent Massy.

Sponsors et soutiens financiers : 10x Genomics, CNRS, EGID, Illumina, LIGAN-PM, PreciDIAB, Région Hauts De France, Université de Lille.

Photographe : Alexandre Caffiaux (direction de la communication, Université de Lille).

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer